Soeurs de Saint-Joseph de Cluny
http://sj-cluny.org/30-juillet-Journee-mondiale-de-la-lutte-contre-la-traite-d-etres-humains?lang=fr
      30 juillet : Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres (...)

30 juillet : Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres humains

Nations Unies : "Cette année, le thème de la Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres humains met à l’honneur les travailleurs de première ligne, c’est-à-dire les personnes qui sont les premières à intervenir pour mettre un terme à ce crime. Il s’agit d’hommes et de femmes qui travaillent dans différents domaines et qui permettent d’identifier, de soutenir, de conseiller et d’accompagner les victimes ou de lutter contre l’impunité des trafiquants. »


Mettre à l’honneur les personnes en première ligne

(Nations Unies : Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres humains 30 juillet)

Partout dans le monde, la pandémie de COVID-19 a mis en évidence l’importance et le rôle des travailleurs de première ligne, tandis que les restrictions de mouvement imposées par de nombreux gouvernements pour contrer le coronavirus ont rendu leur tâche de plus en plus complexe.

À travers les récits d’intervenants de première ligne qui décrivent leur travail avec les victimes, nous souhaitons mettre en lumière leur contribution, ainsi que celle de leur institution, de leur organisation et de leur équipe à la lutte contre la traite d’êtres humains : les agents des forces de l’ordre, les travailleurs sociaux, les professionnels de la santé, le personnel des organisations non gouvernementales et bien d’autres encore, qui s’emploient partout à protéger les personnes vulnérables.

Cette journée sera l’occasion de partager des messages positifs, qui mettent en avant l’important travail réalisé par ces intervenants de première ligne, en rappelant combien leurs actions doivent être soutenues et doivent se poursuivre. Les témoignages mettront aussi l’accent sur la manière dont ces travailleurs continuent à lutter contre la traite d’êtres humains pendant la pandémie de COVID-19.

Participez à cette journée et suivez ces récits sur les réseaux sociaux ! #EndHumanTrafficking”

Découvrez la campagne

Le saviez-vous ?

  • Chaque année, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont victimes de la traite des personnes dans leur pays ou à l’étranger. Par la contrainte, la duperie ou la force, ils sont exploités pour leur force de travail, pour le sexe ou pour leurs organes.
  • Les femmes (49 %) et les filles (23 %) représentent la vaste majorité des victimes détectées de la traite d’êtres humains.
  • L’exploitation sexuelle est la forme d’exploitation la plus courante (59 %), suivie du travail forcé (34 %).
  • La plupart des victimes sont victimes de la traite à l’intérieur des frontières de leur pays - celles qui sont victimes de la traite à l’étranger sont déplacées vers les pays les plus riches.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Site du Vatican

Nouvelles du Vatican

Union des Supérieures majeures

Vie religieuse CORREF

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Provinces