Soeurs de Saint-Joseph de Cluny
http://sj-cluny.org/Une-avancee-missionnaire-a-la-suite-du-Christ-sur-les-pas-d-Anne-Marie-Javouhey
      Une avancée missionnaire à la suite du Christ sur les pas d’Anne Marie (...)

Une avancée missionnaire à la suite du Christ sur les pas d’Anne Marie Javouhey

Région de Guinée 1893-2018

En faisant un retour dans l’histoire, l’année 1893 marquait sans doute l’un des événements le plus important de l’histoire de la Guinée : l’arrivée des sœurs de Saint Joseph de Cluny.


Dans le but de tenir l’hôpital de Conakry, l’idée de faire venir des religieuses de Cluny fut émise par le gouverneur de l’époque le docteur Ballay.

Les formalités sont faites auprès des Sœurs de Saint Joseph de Cluny. L’accord obtenu, le gouvernement prévoit leur implantation.

C’est ainsi que la veille de Noel, les premières religieuses (Sœurs Rosine, Félix et Othilie) arrivèrent en Guinée en plein chantier, le 24 décembre 1893 , pour établir un hôpital et une école de jeunes filles.

Depuis 1893 jusqu’à maintenant, plus d’un siècle, où les sœurs de Cluny rendent un service pastoral immense à la Guinée et à notre Eglise particulière. Cela fait 125 ans de présence en Guinée.

En dépit, de toutes les difficultés rencontrées, elles ont toujours servi, avec joie, détermination et amour, dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la catéchèse.

Une telle bénédiction de Dieu mérite d’être célébrée dans la joie et l’action de grâce.

C’est pourquoi, depuis le dimanche 22 octobre 2017 (jour de l’ouverture solennelle de la célébration jubilaire), jusqu’à aujourd’hui 20 octobre 2018 (jour de clôture de cette célébration jubilaire), nous chantons, dansons et louons Dieu pour ses merveilles.

Le couronnement de cette célébration est également marqué par les 25 ans de vie religieuse de Sœur Marie Pauline Soumah dans notre congrégation.

Le Seigneur est digne de louanges pour tous ses bienfaits en faveur de la région de Guinée et pour les nombreuses vocations dans notre famille religieuse. Nos sœurs des pays voisins notamment : la Sierra Léone, le Sénégal, et la Gambie, ont pris part à la messe de clôture, avec une participation massive de prêtres, religieux et religieuses ainsi que des fidèles du diocèse.

Nous rendons grâce à Dieu pour toutes ces grâces et bénédictions depuis le temps de nos devancières jusqu’à maintenant en l’honneur des filles d’Anne Marie Javouhey en terre de Guinée.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Site du Vatican

Nouvelles du Vatican

Union des Supérieures majeures

Vie religieuse CORREF

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Provinces